(r)enseigner : les fondements diagnostiques

Enseigner aux ostéopathes

LA CLÉ DE VOUTE

Le diagnostic

Les architectes le savent bien : sans clé de voute, certains bâtiments datant du Moyen-Age n’auraient pas pu défier les âges : leurs constructions dépendent indiscutablement de cet élément central.

Prendre un collaborateur pour son cabinet, confier ses patients est tout sauf anodin. Les patients accordent leur confiance, l’assistant doit veiller à ne pas la briser.

Soucieux de prendre soin des patients qui viennent au cabinet, et transmettre mon savoir et mon savoir-faire, j’ai réfléchi avec Alexandra Rémin, Thinking designer, à un outil utile pour mon collaborateur afin que les patients bénéficient avec l’un comme avec l’autre de la même philosophie de travail et le même chemin thérapeutique.

Ainsi est né ce document ambitieux que nous avons pensé ensemble et écrit à 4 mains.

Les fondements diagnostiques est une approche qui permet de se sentir en confiance pour tout motif de consultation, permet de mieux cerner l’histoire des patients et le chemin thérapeutique.

C’est un outil de formation pour acquérir des connaissances utiles, aborder sereinement chaque nouvelle séance et poser un diagnostic précis et affiné, dont chaque morceau, chaque pièce est maîtrisé.

Il est le préalable nécessaire à un soin efficace.

Il est le fruit de mon expérience, associée à une littérature scientifique fondamentale, et des études récentes dans des domaines annexes.

Il est la clé de voute de mon ostéopathie, un plaidoyer pour une pratique clinique ostéopathique éclairée.

La formation

LES FONDEMENTS DIAGNOSTIQUES

Au cours de cette formation, nous proposons de mobiliser l’ensemble de nos ressources vers un diagnostic précis et à forte valeur ajoutée pour le patient comme pour le thérapeute.

Objectifs et attendus

Ce que nous avons formalisé est une approche simple pour réussir pleinement son métier, et intégrer dans sa pratique :

  • à la fois, des données récentes en neurosciences et sur l’expérience de la douleur, ainsi que des outils pour mieux la prendre en charge,
  • mais aussi des écrits des fondateurs de l’ostéopathie,
  • ou encore de la littérature scientifique dans de multiples domaines (embryogenèse, ontogenèse, anthropologie, mécanobiologie, psychologie cognitive expérimentale…)

qui tous convergent vers un diagnostic utile et répondent à l’histoire du patient.

Ce fil conducteur multidisciplinaire permet de faire face à n’importe quel motif de consultation. Il permet de se libérer de la douleur du patient (lorsque c’est le motif de consultation ) et des techniques en ostéopathie.

Ainsi, l’apprenant peut mieux se concentrer sur la demande du patient, et l’accompagner sur son chemin thérapeutique. La formation permet donc de :

  • acquérir des connaissances utiles basées sur une littérature scientifique,
  • apprécier, affiner, développer un regard clinique sur le complexe cranio-cervico-faciale,
  • différencier plainte et diagnostic,
  • faire le lien entre le sytème d’organisation fonctionnel du patient et le diagnostic,
  • assurer une prise en charge efficace, présenter et valoriser ses compétences diagnostiques auprès du patient,
  • mieux communiquer auprès d’autres professionnels de soins et de santé,
  • développer la coopération interprofessionnelle.

La forme inversée

Ce module sur le diagnostic en ostéopathie est proposé sous forme de « cours inversé » qui permet un engagement de l’apprenant optimum, et donc plus d’efficacité immédiate. Deux séquences se succèdent.

  • dans un premier temps : l’apprenant reçoit une clé USB contenant la formation (sous forme de vidéos + fichier PDF). Il prend connaissance du contenu seul, et l’étudie de façon autonome et selon son propre rythme d’apprentissage.

Le contenu de la formation a été créé dans un souci de facilité d’accès et de mise en pratique au cabinet. De nombreux schémas viennent faciliter l’apprentissage. Les notions théoriques sont rythmées de pastilles pratiques ou « plus légères »; et les notions plus complexes peuvent être revues autant de fois que possible.

  • dans un second temps : l’apprenant est invité à rejoindre le formateur. Il est prévu d’abord de revenir succinctement sur les principales notions, notamment celles qui nécessitent des éclaircissements et des approfondissements. Mais l’essentiel de cette deuxième séquence est d’engrammer et automatiser le contenu de la formation dans sa pratique, et des mises en situation clinique sont proposées.
BR

Le Programme


Les parties peuvent se visionner et se travailler séparément, cependant les notions apprises dans l’un servent les autres, aussi, nous recommandons au moins dans un premier temps de les travailler dans l’ordre.

Le module a adopté la forme d’un cercle qui s’expanse au fur et à mesure des notions apprises. Il démarre ainsi au coeur par l’intention du thérapeute, avant d’aborder celle de l’os, puis de se diriger naturellement vers des applications pratiques.

PROGRAMME : LES FONDEMENTS DIAGNOSTIQUES

Les Fondements diagnostiques (2018) est une formation sur le diagnostic en ostéopathie protégée par le copyright, déposée chez un notaire.

Toute reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation de l’auteur, ainsi que toute exploitation commerciale.

MODULE I

WHY

1-
L’intention
Les effets de l’intention

2-  
Le cercle vertueux en ostéopathie
Biologie et fonctionnement du cerveau
La philosophie ostéopathique
Les mécanismes cognitifs du cerveau (la révolution du cerveau bayésien) 
Ses effets en ostéopathie (corrélation entre mécanismes psychologiques, neurologiques et histologiques) 

3- 
L’expérience de la douleur et son circuit (nociception et douleur)
L’expérience de la réussite 
Le socle du succès
Les bons signaux avant, pendant et après un rdv 

MODULE II

HOW

1- 
L’intention dans l’os
L’os un tissu vivant

2- 
L’os porteur de fonctions
Stabilité et dynamique du vivant
Introduction à l’embryogénèse
Les niveaux de différentiations, la forme et la notion de Gestalt
La morphogenèse et la mise en place des fonctions au cours de l’ontogenèse
La mise en place des fonctions au regard de la phylogenèse et la posture érigée
L’équilibre des fonctions : le système de stabilité

3- 
L’os porteur de traumatismes
Le métier d’ostéopathe
Le lien entre forme, traumatisme et fonction
Le traumatisme, le chemin du traumatisme et ses moyens d’analyse
MODULE III

WHAT

1- 
Start with why
Écoute et observation

2- 
La posture et la palpation
Le toucher ostéopathique
Le toucher « simple »
Analyse fine du toucher
Le couple os/fonctions
Analyse et unité squelettique fonctionnelle
Analyse et hiérarchie des fonctions
Le diagnostic en ostéopathie
3- 
La pratique
Objectifs et étapes du soin
Le système cranio-sacré
Tenségrité, plasticité et malléabilité
L’analyse du système cranio-sacré
Le sacrum
La permission tissulaire du sacrum
Les points de référence du sacrum
La base du crâne
Introduction aux 3 phénomènes de la base du crâne
Les mouvements anthropologiques de la base du crâne
L’équilibre fonctionnel crâne/face/axe rachidien
La charnière cranio-faciale